Accueil Sports Football Football à l'étranger

Comment l’Union belge tente d’éteindre la polémique Damso en douceur

Critiqués pour le choix du rappeur belge pour interpréter l’hymne des Diables, les dirigeants appellent au calme en attendant sa sortie. Et précisent qu’ils ont toujours défendu la jeunesse et l’intégration.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’Union belge est en ébullition pour une polémique qui la dépasse et, à vrai dire, qu’elle ne comprend pas trop. Cible de ces attaques, le choix du rappeur Damso pour créer et interpréter l’hymne des Diables rouges lors de la prochaine Coupe du monde en Russie. Un hymne dont, il convient de le préciser, on ne connaît pas le contenu exact puisqu’il n’a tout simplement pas encore été dévoilé. Or Damso a été pointé du doigt par le Conseil des femmes sur base de ses antécédents artistiques. « Ses textes sont remplis de dégoût, de mépris et de violence verbale envers les femmes, affirme l’organisme, qui regroupe des associations de lutte pour l’égalité entre hommes et femmes. Déjà attaqué par sa présidente, Viviane Teitelbaum, Damso avait réagi en… novembre dernier, affirmant dans une interview au site « Alohanews » ne pas comprendre qu’on le taxe de misogynie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Evrard Jean, jeudi 8 mars 2018, 1:45

    «Et [l'Union belge] précisent qu’ils ont toujours défendu la jeunesse et l’intégration.» On a quand même drôlement l'impression que c'est nous, les belges, qui devrions finalement nous intégrer. C'est le monde à l'envers. Et selon une interview diffusée sur RTL, les paroles [décriées] de ses chansons seraient à prendre au second degré. Mais second degré pour qui ? Quel exemple... Un africaniste

  • Posté par Arnould Philippe, mercredi 7 mars 2018, 21:07

    Le viol et le sexisme, c'est grave que si c'est fait par des hommes blancs… RIP l'universalisme…

  • Posté par Lambert Paul, mercredi 7 mars 2018, 20:26

    e qui est dingue c'est que si j'avais dû tenir les mêmes propos que ceux de ses chansons sur les femmes au sein de mon entreprise j'aurais été viré pour faute grave les petits sont toujours punissables les grands eux s'en sortent toujours et le pire c'est que les sponsors ne bronchent pas alors que si un de leur employé devait tenir de tel propos au sein de leur entreprise il serait viré sur le champs pour faute grave , c'est repris dans tout les règlements de travail de toutes les entreprises

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 7 mars 2018, 16:35

    les racistes flamingants sont de retour...

  • Posté par Rebts Jean-Louis, mercredi 7 mars 2018, 20:35

    Donc vous désirez que nos enfants, à l'avenir s'identifie à ce Môsieur, niques ta mère etc etc Rachetez des neurones svp...

Plus de commentaires

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs