Accueil Économie Consommation

Retrait de colis, crèches, restaurants bio...: la SNCB veut changer ses gares

La SNCB veut renforcer sa stratégie de concessions, en misant notamment sur la livraison en gare de produits commandés en ligne.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

L’an dernier, les commerces installés dans les gares ont rapporté 23,8 millions d’euros de chiffre d’affaires (de « loyers ») à la SNCB. Une goutte d’eau comparée au total de ses revenus (y compris sa dotation), qui dépasse les 2,4 milliards d’euros. Mais une goutte d’eau qui a pourtant bien grossi en 2017 (+ 17 %).

« Notre premier objectif, c’est d’abord de faciliter la vie de nos usagers, pour qu’ils puissent rentrer sans devoir encore faire des courses en arrivant chez eux », explique Cédric Blanckaert, responsable depuis un an des activités commerciales dans les gares à la SNCB.

> Découvrez comment la société ferroviaire souhaite élargir son offre commerciale sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb