Accueil Économie Consommation

Affaire Veviba: sur 200 palettes contrôlées, 133 se seraient avérées non-conformes (vidéo)

L’Afsca a fermé l’abattoir de Veviba de Bastogne.

Temps de lecture: 1 min

Selon les dernières nouvelles en provenance du cabinet du ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR) et relayée par la RTBF, des contrôles auraient porté sur 200 palettes dont 133 se seraient avérées non-conformes aux règles de l’Afsca (agence de sécurité alimentaire).

Des déchets de viande non destinée à l’alimentation humaine se seraient en outre retrouvés dans de la viande hachée. Des dates de congélation des carcasses ont également été falsifiées. «On n’est pas face à une petite fraude, c’est une fraude importante», a commenté le ministre. Il ne s’agit donc pas d’un accident, ce dont tout le monde dans le secteur se doutait déjà.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Lemaire Paul, jeudi 8 mars 2018, 14:40

    L'employé de l'Afsca qui est parti en Chine pour faire valoir nos abattoirs et le BBB peut refaire ses valises. Encore une fois la cupidité de quelques uns risque de faire plonger pas mal d'agriculteurs.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb