Accueil La Une Belgique

Apnées du sommeil: dans 80% des cas, c’est l’obésité qui est la cause

Ce trouble, de mieux en mieux diagnostiqué, touche aujourd’hui 2 à 4% de la population belge.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

D ans le dernier sondage réalisé sur la qualité du sommeil en Europe, plus de 20.000 personnes ont estimé avoir un mauvais sommeil, explique le docteur Benny Mwenge, pneumologue au sein de la clinique du sommeil de Saint-Luc. 30% d’entre elles avaient un véritable problème de sommeil. Dans ce tiers, 2% sont atteintes “d’apnée du sommeil”. »

Dormir a la particularité de modifier le rythme de la respiration et de provoquer un affaissement généralisé de la masse musculaire : quand on dort, on se détend. Mais chez certaines personnes, ce relâchement de tonus provoque une obturation de la gorge et une « apnée » du sommeil : littéralement, un arrêt de la respiration de plus de dix secondes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs