Accueil Économie Consommation

Les principaux fast-foods ne sont pas concernés par le scandale Veviba

Veviba, abattoir du groupe Verbist a perdu ses agréments suite à une perquisition.

Temps de lecture: 1 min

McDonald’s, Burger King et Quick, contactés par « Le Soir » ont chacun annoncé qu’ils n’étaient pas concernés par le scandale Veviba. Leurs viandes ne proviennent ni de l’abattoir concerné, ni d’aucun des abattoirs du groupe Verbist auquel Veviba appartient.

Verbist est victime du scandale qui touche Veviba, un de ses abattoirs. Ce dernier s’est vu retiré ses agréments après une perquisition qui a révélé de nombreuses infractions. La décision a donc été prise par le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme et l’agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par A.q.t.e. , vendredi 9 mars 2018, 6:55

    "Verbist est victime du scandale qui touche Veviba". On se moque de qui?

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb