Accueil Monde France

Une nouvelle plainte vise Tariq Ramadan aux Etats-Unis

L’islamologue est déjà en détention provisoire pour deux autres faits de mœurs.

Temps de lecture: 1 min

Une plainte pour agression sexuelle aurait été déposée contre Tariq Ramadan le mois dernier auprès de la police de Washington, selon les informations de Libération. Le 19 février, une Américaine musulmane d’une trentaine d’années qui réside actuellement au Koweït aurait déposé plainte par téléphone. Elle évoque des faits qui se seraient déroulés la nuit du 30 au 31 août 2013. A ce moment-là, l’islamologue suisse se trouvait à Washington pour participer au 50e congrès de la Société islamique d’Amérique du Nord.

Selon la police sur place, le rapport n’indique ni l’identité de la plaignante, ni celle de l’accusé. Mais toujours selon Libération, une source policière de la capitale américaine a confirmé que l’un des protagonistes était Tariq Ramadan. La plaignante l’accuse d’avoir « placé son pénis dévêtu contre sa poitrine » et de l’avoir « touchée au niveau du décolleté », contre sa volonté.

Ce mercredi, une troisième plainte pour viols avait été déposée contre Tariq Ramadan. Le quotidien français, L’Express, indiquait que la femme, à l’origine de la plainte, accuse l’islamologue de lui avoir imposé des rapports sexuels violents à plusieurs reprises entre 2013 et 2014.

 

À lire aussi Inculpé, Tariq Ramadan voit son système de défense s’effriter

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une