Accueil Économie Consommation

Affaire Veviba: Colruyt et Delhaize arrêtent leur collaboration avec l’ensemble du groupe Verbist

Delhaize déplore « un abus de confiance complet et irréparable ». Colruyt ne passera plus aucune commande auprès du groupe Verbist.

Temps de lecture: 2 min

Delhaize a annoncé qu’elle mettait un terme définitif, avec effet immédiat, à sa coopération avec toutes les filiales du groupe Veviba (Veviba à Bastogne, Adriaens à Zottegem, Lanciers à Rochefort et Verbist à Izegem), estimant que « toute violation de la sécurité alimentaire est inacceptable », a fait savoir vendredi la chaîne de supermarchés qui avait déjà indiqué jeudi suspendre cette collaboration. L’entreprise s’est vue retirer ses agréments pour un atelier de découpe et un surgélateur industriel situés à Bastogne, après qu’une perquisition menée par un juge d’instruction a révélé des infractions, dont certaines représentent un risque sanitaire.

La marque Colruyt annonce elle aussi dans un communiqué sa décision de suspendre sa collaboration avec l’entièreté du groupe Verbist « pour des raisons éthiques ». « Aucune nouvelle commande ne sera passée auprès des différents abattoirs du groupe Verbist », précise la chaîne.

«  Ces constatations ont conduit à une rupture de la confiance complète et irréparable entre Delhaize et le groupe Veviba. Delhaize veut offrir à ses clients la garantie qu’ils peuvent en toute confiance acheter des produits sûrs et de qualité à tout moment dans leurs magasins », a souligné l’enseigne au lion dans un communiqué.

Delhaize avait annoncé hier au Soir qu’il suspendait sa collaboration avec l’abattoir et le groupe Verbist. Toutes les viandes en provenance du groupe, ce qui constitue plus de 300 références ont été retirées des magasins.

Une perquisition menée par un juge d’instruction a révélé des infractions, dont certaines représentent un risque sanitaire. Les infractions constatées sont relatives à des falsifications des renseignements sur la date de congélation de la viande et à une non-conformité de plus de 50 % des produits contrôlés

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Echement Marie-anne, vendredi 9 mars 2018, 16:05

    Comment un groupe comme Delhaize a pu se faire avoir de cette façon? Pourquoi n’envoyait il pas des contrôleurs qualité? Ma confiance en Delhaize est écornée , tous dans le même sac .Delhaize a pourtant bonne réputation .Je ne sais plu que faire !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb