Accueil Économie Consommation

Affaire Veviba: le gouvernement se veut rassurant sur le risque sanitaire

Le contrôle permanent réalisé par l’Institut scientifique de santé publique n’a révélé aucune augmentation particulière des infections liées à l’alimentation.

Temps de lecture: 2 min

La ministre de la Santé, Maggie De Block, s’est montrée rassurante vendredi à propos des conséquences sanitaires de la fraude détectée auprès de l’entreprise Veviba à Bastogne, propriété du groupe Verbist. Le contrôle permanent réalisé par l’Institut scientifique de santé publique n’a révélé aucune augmentation particulière des infections liées à l’alimentation, a-t-elle indiqué à l’issue du conseil des ministres.

De son côté, le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme, a indiqué que tout avait été mis en oeuvre pour que les produits incriminés soient retirés du circuit de la distribution. «Nous avons pu identifier l’ensemble des clients de Verbist pour que les produits soient retirés», a-t-il expliqué.

La fraude a été détectée dans le cadre d’une enquête judiciaire. Le ministre a demandé dès mercredi à l’Agence fédérale de la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) un rapport sur l’ensemble des contrôles dont Veviba a fait l’objet pour juger de leur efficience. Les conclusions sont attendues pour la fin de la semaine prochaine.

Le ton était sévère à l’égard du groupe Verbist, l’une des plus grosses entreprises du secteur de la viande en Belgique. «C’est une fraude et pas une petite fraude. L’entreprise Verbist a commis une faute grave en n’hésitant pas à faire courir un risque au consommateur», a souligné M. Ducarme en marge de la conférence de presse.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par stals jean, vendredi 9 mars 2018, 19:41

    La photo qui illustre cet article mérite le détour ...A voir sa troche, le fils De Croo, qui semble se demander ce qu'il fout la, serait certainement positif s'il était invité à souffler dans un alcotest... Maggie, pas l'anglaise qui était de fer, mais la flamande, celle de graisse, semble avoir avalé tout un camion entier de queue de boeuf de chez Verbist... Quand au fils Ducarme on à l'impression qu'il va sauter par dessus la table pour casser la gueule à quelqu'un... on ne saura probablement jamais à qui... Ce cliché mérite assurément une place de choix dans l'album de famille...Famille libérale bien entendu, celle qui promeut la sacro-sainte liberté chérie, d'entreprendre... D'entreprendre envers et contre tout, car après tout, "au diable l'avarice"...quand bien même le fascisme économique c'est tout bon aussi pour le PIB...

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 9 mars 2018, 16:42

    Incroyable ! On apprend que c’est par camion entier que des aliments « suspects «  selon des membres du personnel quittaient régulièrement l’entreprise, que les contrôles semblent avoir été très légers mais le gouvernement prétend que les livraisons ne présentent aucun risque sanitaire. Et du côté des gouvernants, ils sont maintenant 3 ministres de l’agriculture, aucune revendication de responsabilités.....Et que dire du silence du Président lde la Région wallonne, un homme qui se prétend pourtant du sérail agricole, c’est out sur tous les réseaux....Pourtant, en 2016 ,il avait bien en charge les responsabilités sanitaires.. Voudrait-il, une fois encore, après les œufs contaminés, refiler la patate chaude à son malheureux successeur.....En matiëre se sens de l’état, quel exemple !

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 9 mars 2018, 16:40

    Incroyable ! On apprend que c’est par camion entier que des aliments « suspects «  selon des membres du personnel quittaient régulièrement l’entreprise, que les contrôles semblent avoir été très légers mais le gouvernement prétend que les livraisons ne présentent aucun risque sanitaire. Et du côté des gouvernants, ils sont maintenant 3 ministres de l’agriculture, aucune revendication de responsabilités.....Et que dire du silence du Président lde la Région wallonne, un homme qui se prétend pourtant du sérail agricole, c’est out sur tous les réseaux....Pourtant, en 2016 ,il avait bien en charge les responsabilités sanitaires.. Voudrait-il, une fois encore, après les œufs contaminés, refiler la patate chaude à son malheureux successeur.....En matiëre se sens de l’état, quel exemple !

  • Posté par Pablos Gino, vendredi 9 mars 2018, 16:27

    Heuuu j'oubliais Maggie s'est aprés avoir consommé du boeuf de chez Verbist que tu es devenue ainsi,rassure nous.

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 9 mars 2018, 16:26

    On espère que le Soir y consacrera 3 pages tous les jours pendant un an..... comme pour les intercommunales......!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Deux enseignes concernées par des rappels de produits

La société Carrefour Market (groupe Mestdagh) rappelle un produit en raison de la présence possible de Listeria monocytogenes. L’Afsca émet, elle, un rappel de produit de chez Aldi en raison d’une présence de Salmonella.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko