Accueil Société Régions Bruxelles

Schaerbeek cherche à se démarquer sur le plan de la mobilité douce

La commune bruxelloise défend le bilan de son dernier Plan de déplacement en entreprise. L’usage du vélo chez les travailleurs a plus que doublé en quatre ans.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Depuis 2004, les sociétés de plus de 100 travailleurs basées sur le territoire bruxellois ont l’obligation d’établir ce qu’on appelle un « Plan de déplacements en entreprise », plus connu sous le nom de PDE. Ce devoir, qui doit être renouvelé tous les quatre ans, concerne aussi bien les entreprises privées que publiques et implique de mettre en place une série de mesures visant à encourager les employés à favoriser la mobilité douce pour leurs déplacements domicile-travail, ainsi que pour leurs déplacements professionnels.

Schaerbeek, seconde commune bruxelloise la plus peuplée et dont l’administration emploie près de 1.500 fonctionnaires, ne déroge pas à la règle. Alors que la commune vient de mettre au point son cahier des charges pour les quatre prochaines années, c’est l’occasion de dresser le bilan des efforts menés par l’administration sur la période 2014-2017.

Politique volontariste

Avec, en toile de fond, un constat plutôt positif. En quatre ans, l’usage de la voiture comme moyen de transport individuel s’est drastiquement amoindri. D’après un sondage mené auprès des fonctionnaires, ils ne sont plus que 21 % à utiliser ce mode de transport pour se rendre au travail, contre encore 35 % en 2014. À l’échelle de la commune, voilà qui représente donc une grosse centaine d’automobiles en moins sur les routes. Les transports en commun sont, eux, plébiscités par 27 % des répondants, contre 24 % en 2014. C’est donc principalement au profit du vélo (qui voit son taux d’utilisation passer de 10 % à 23 %) que le report modal s’est effectué.

Pour l’échevin du Développement durable, Vincent Vanhalewyn (Ecolo), c’est d’abord le résultat d’une politique « volontariste », passée notamment par une augmentation à 22 centimes par kilomètre de l’indemnisation pour les déplacements à vélo, ou encore par l’augmentation de l’intervention de la commune dans les frais de transports en commun. Une mesure que l’on doit principalement au soutien de la Région bruxelloise, « qui a développé un subside permettant de payer 100 % des abonnements Stib à nos travailleurs », souligne l’échevin.

Embauche régionale

L’an dernier, le gouvernement régional déclarait en effet débourser à ce titre 5,5 millions d’euros pour couvrir les coûts de mobilité de 19.474 agents communaux et 10.119 agents CPAS au sein de la capitale. À Schaerbeek, une plateforme de covoiturage a aussi été mise en place sur l’intranet de la commune, servant principalement en cas de pic de pollution. Néanmoins, ce mode de transport n’a plus vraiment la cote au sein du personnel (1 %).

La deuxième raison de cette baisse de l’usage de la voiture, « c’est que l’on a essayé de privilégier l’embauche de Bruxellois et de Schaerbeekois  » poursuit Vincent Vanhalewyn, reconnaissant néanmoins que les changements de mentalité se jouent aussi à une échelle plus large, dimension que l’enquête n’a pas cherché à quantifier.

Au rayon des mesures concrètes qui vont être amorcées dans le cadre du prochain PDE schaerbeekois, on apprend qu’une convention tiers-payant va être passée avec les sociétés de transports en commun afin que les employés ne soient plus obligés d’avancer eux-mêmes le montant de leur abonnement. De quoi aller chercher les derniers récalcitrants qui n’auraient pas encore fait l’acquisition d’un titre de transport, espère l’échevin.

Les travailleurs qui se rendront à pied sur leur lieu de travail vont aussi recevoir une prime au kilomètre, plus avantageuse que la prime forfaitaire en vigueur. Enfin, la flotte actuelle de vélos de fonction électriques va être agrandie et des ateliers vélos vont être proposés une fois par an dans les locaux de la commune.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo