Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: en Flandre, la N-VA est très forte et très Francken

Avec 31,3 % des intentions de vote, les nationalistes flamands sont à un petit point de leur (beau) score aux élections législatives de 2014, selon notre sondage Ipsos-Le Soir-RTL-TVI-Het Laatste Nieuws-VTM.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La N-VA hérite d’un sondage royal – sans jeu de mot pour ce parti républicain. Avec 31,3 % des intentions de vote, les nationalistes flamands sont à un petit point de leur (beau) score aux élections législatives de 2014, cela après quatre ans d’exercice du pouvoir au fédéral, et après avoir renoncé, au moins pour un temps, à revendiquer de nouvelles avancées institutionnelles. Fort.

Un succès pour Bart De Wever. Plus encore pour Theo Francken. Qui s’affirme ici en tête du classement en termes de popularité, devant son président de parti.

Bref, la N-VA est en grande forme. Elle le montre tous les jours au gouvernement fédéral, où elle tient bien sa place et se distingue.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dopchie Henri, dimanche 11 mars 2018, 19:22

    Le Soir ne fournit aucun commentaire concernant le succès du simple secrétaire d'état Théo Francken. Crainte de poursuite judiciaire? Osons: les belges rejettent l'islam.

  • Posté par Bricourt Noela, dimanche 11 mars 2018, 19:02

    Bon, période de disette pour les francophones.

  • Posté par Burniat Walter, dimanche 11 mars 2018, 18:00

    Hitler a commencé "petit"....

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs