Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: Ecolo progresse partout, le PS rebondit en Wallonie

Au fil de nos sondages, Ecolo gravit progressivement les échelons des intentions de vote, tant à Bruxelles qu’en Wallonie. Surprise : le PS rebondit en Wallonie. Le PTB perd des plumes.

Infographie - Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Qu’est-ce qui est vert, qui monte et qui ne descend pas ? Ecolo. La plupart des autres partis connaissent des fortunes diverses au fil de nos enquêtes, mais dans ce paysage accidenté, la courbe verte ascendante affiche une relative stabilité. C’est l’un des principaux enseignements du Grand Baromètre Ipsos-Le Soir-RTL-TVI-Het Laatste Nieuws-VTM.

B9714098603Z.1_20171211185229_000+GM0AAQ2J8.1-0.png

Bruxelles

Dans la capitale, les écologistes sont à nouveau en progression. Ecolo passe de 12,8 à 13,5 % d’intentions de vote. Il s’agit de la sixième progression consécutive dans notre baromètre. Après avoir repris quelques couleurs, le PS décline à nouveau à Bruxelles, dans la foulée de l’affaire Gial, du nom de cette ASBL chargé de l’informatique dans la ville. Le PS passe de 17,6 à 16,6 % et cède la place de premier parti au MR, qui passe de 16,5 % à 17,8 %. On notera aussi le déclin du PTB dans la capitale. Le parti recule pour la troisième fois consécutive et passe de 12,1 % début 2017 à 7,4 % aujourd’hui. Le CDH maintient son score très faible de 6 %, à égalité avec la N-VA.

Wallonie

Surprise en Wallonie : le PS rebondit. Après cinq baisses successives, qui l’ont vu passer de 26,7 à 19,5 % des intentions de votes, le parti se ressaisit et atteint les 23,9 %. Il prend la première place au MR, qui, lui, fléchit et passe de 22,1 % à 21,2 %. Le PTB reste à un haut niveau, à 17,3 % mais perd quand même 1,6 point dans l’aventure. Tout comme à Bruxelles, Ecolo enregistre une belle performance et passe de 11 à 13,5 %. On notera aussi la poursuite du déclin du CDH en Wallonie, qui descend à 7,2 % (-1,1), soit exactement la moitié de son score électoral de 2014.

Flandre

Si c’était encore possible, la domination de la N-VA se renforce encore en Flandre. Le parti réalise le meilleur score de tous nos sondages depuis 2014, et plafonne à 31,3 %, assez proche de son score électoral de 2014 (32,4 %). En revanche, la tendance ne change pas pour ses trois poursuivants, qui sont dans un mouchoir de poche. Le CD&V est à 15,1 % (+1), le SP.A est à 13 % (+2,1), le VLD est à 12,7 (+0.5) et Groen descend à 10,4 % (-2.8). Le vert est manifestement moins en vogue en Flandre que du côté francophone.

Retrouvez le top 30 des personnalités et la projection en sièges ce samedi dans votre journal et sur Le Soir+.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, samedi 10 mars 2018, 16:39

    Pour preuve que Écolos avancent partout, il arrive même dans les conseils d'administration , n'est pas monsieur Javaux ! Eux, les Purs , la politique autrement ! Mais,lorsque vous regardez, ils ces "copies-collés " que l'on retrouve dans tout les partis politiques . Demandez à Isabelle, lorsque il lui a été signifiée qu'elle ne serait plus tête de liste aux européennes ! Elle allait démissionner de tout ! Soyez rassuré elle est toujours bien là Mandat, oh mon bon mandat !

  • Posté par stals jean, samedi 10 mars 2018, 12:11

    Par les temps qui courent, si les écologistes ne progressaient pas ou pour le moins ne se maintenaient pas à un certain niveau sur le baromètre des intentions de votes il serait plus que temps d'affirmer avec Albert Einstein que la bêtise humaine est elle bel et bien infinie...Et ce n'est pas le dernier scandale venu d'un abattoir de Bastogne, pas plus que l' évocations de Bayer- Monsanto, des pillules d'iode en cas d'accident nucléaire, des perturbateurs endocriniens en tous genres, du fascisme économique d'un ultralibéralisme décomplexé comme jamais, pas plus que l'évocation aussi de l'usine à casseroles des pseudo socialistes, qui devraient voir baisser les intentions de votes des citoyens, les moins demeurés, pour les écologistes. Les vrais écolos, ces lanceurs d'alertes, de pavés dans la mare, ces précurseurs qui ont toujours eu "le grand tord" d'avoir eu raison avant tout le monde quand il s'agit rien moins que l'Avenir du "Vivant" du "Durable" au niveau de notre planète. Avenir avec un A majuscule bien entendu...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs