Accueil Société Régions Hainaut

Seneffe: deux scientifiques vont à Paris en canoë

Ils partent à la Conférence sur le climat sans recours aux énergies fossiles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Henri Robert, biologiste à l’Institut royal des sciences naturelles, et Vincent Bouché, ingénieur spécialisé en constructions passives, ont quitté Seneffe jeudi matin en canoë sur le canal du Centre pour rejoindre Paris où s’ouvrira la COP 21 dans une dizaine de jours.

L’exploit est symbolique : 430 kilomètres à parcourir en canoë biplace en dix jours via des canaux et des fleuves, en autonomie, sans recours aux énergies fossiles, entre Seneffe et Paris où se tiendra la Conférence sur le Climat (COP 21) du 30 novembre au 11 décembre.

Les deux hommes, dont le départ a été retardé de quelques heures jeudi en raison de problèmes techniques, rejoindront la capitale française via le canal du Centre, en direction de Pommeroeul et de l’Escaut, Cambrai, Saint-Quentin, l’Oise et la Seine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs