Accueil Société

Glyphosate: pourquoi Bruxelles attaque la Commission européenne

La Région bruxelloise n’accepte pas la prolongation de l’herbicide glyphosate décidée par la Commission européenne. Elle porte plainte devant la Cour de Justice européenne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

La bataille du glyphosate n’est pas terminée. Et un nouvel acteur vient de se lancer dans la mêlée. Le gouvernement bruxellois a décidé cette semaine de traîner la Commission européenne devant la Cour de Justice européenne pour violation du principe de précaution. Elle reproche à l’exécutif européen d’avoir fait fi du principe de précaution en décidant, le 12 décembre dernier, de renouveler pour cinq ans l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate, la molécule qui entre dans la composition de multiples herbicides dont le Roundup. Une prolongation « aussi incompréhensible qu’irresponsable », protestent les Bruxellois. Le recours a été introduit jeudi dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par M. BEAUMONT ALAIN , dimanche 11 mars 2018, 9:50

    Ah, mais voilà la priorité pour la Région Bruxelleoise: l’utilisation du glyphosate dans les exploitations agricoles. Ces politiques sont décidément des génies des priorités. La seule REGION en Europe à déposer plainte sur ce sujet contre la Commission Européenne.

  • Posté par joseph Neuret, samedi 10 mars 2018, 13:50

    il suffit/suffisait de regarder le documentaire sur france 2 ce samedi après-midi sur le glyphosate et voir comment certains fermiers sot "arrangés"

  • Posté par joseph Neuret, samedi 10 mars 2018, 13:49

    il suffit/suffisait de regarder le documentaire sur france 2 ce samedi après-midi sur le glyphosate et voir comment certains fermiers sot "arrangés"

  • Posté par joseph Neuret, samedi 10 mars 2018, 13:49

    il suffit/suffisait de regarder le documentaire sur france 2 ce samedi après-midi sur le glyphosate et voir comment certains fermiers sot "arrangés"

  • Posté par Moreau Benoit, samedi 10 mars 2018, 12:54

    Idéologie, quand tu nous tiens ! Le CICR, ce n'est pas l'OMS M De Muelenaere. Comment peut-on comprendre qu’une substance puisse être "connue pour causer le cancer" lorsqu'une seule organisation de santé a trouvé que la substance en question cause le cancer et que pratiquement toutes les autres agences gouvernementale et organismes de santé ayant examiné les études sur la substance chimique ont trouvé qu’il n’y avait aucune preuve qu’elle provoquait un cancer ..." Quant à l'aspect cancérigène, il est avéré pour les charcuteries par exemple, charcuteries dont on fait la promotion tous les jours sans que cela n'émeuve qui que ce soit. Nous vivons dans un climat où un populisme précautionniste omniprésent empêche de faire la part des choses entre effets réels et légende ...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs