Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Semois-Chiers, un bassin sous la loupe

Depuis plus de 20 ans, un contrat de rivière le gère jour après jour.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Le contrat de rivière Semois-Chiers est le plus vieux de Wallonie. Il est né en 1993, pour le seul bassin hydrographique de la Semois, après avoir pris ses racines dans le ruisseau des Munos, à Bertrix, comme contrat pilote. Depuis lors, il y a eu de nombreuses évolutions, tant administratives que dans les mentalités. Même si tout dossier n’est jamais parfait, il est loin le temps où les diverses associations, instances et administrations ne se parlaient pas et faisaient des cours d’eau « leur » rivière, se moquant pas mal, en fonction de leurs objectifs personnels, d’une vision d’ensemble de gestion du cours d’eau incriminé. On a vu, voici des années, trop de projets opposés se développer dans et autour de la belle Semois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs