Accueil Culture Cinéma

Mathieu Vadepied: «L’apprentissage du savoir est l’arme la plus puissante pour changer le monde»

En racontant les aventures d’un gamin de banlieue, façon « Les 400 coups », Mathieu Vadepied fait une radiographie de la société française. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Quelle est l’origine de la délinquance dans laquelle peuvent tomber des jeunes des quartiers ? Mathieu Vadepied, chef opérateur d’Intouchables et de Sur mes lèvres, tente d’apporter une explication à travers La vie en grand, son premier long-métrage qui raconte l’histoire d’Adama, 14 ans, et de son copain Mamadou, devenant dealers presque par hasard. Il y défend l’idée que le salut passe par le savoir. Rencontre au Festival du film francophone de Namur en septembre.

Quel est votre lien avec votre jeune héros Adama ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs