Accueil Belgique Politique

Didier Gosuin: «Reynders a des liaisons dangereuses avec la N-VA»

Le ministre Didier Gosuin (Défi) tacle le MR, qui s’inscrit selon lui «dans une vision de conservatisme ronchon». À ses yeux, Reynders fragilise les alliés de Bruxelles, dont le VLD.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Après la patronne du PS bruxellois Laurette Onkelinx (Le Soir du 8 mars), c’est au tour de Didier Gosuin, ministre régional de l’Economie (Défi) de réagir aux déclarations récentes de Didier Reynders sur la capitale. Dans le viseur : les (fortes) critiques du président du MR bruxellois sur l’état de la Région et l’idée d’une coalition avec la N-VA.

Didier Reynders est très présent sur la scène politique bruxelloise, et très critique sur l’action du gouvernement régional. Votre réponse ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Vandevelde Michel, lundi 12 mars 2018, 16:23

    "Arrêtons cette naïveté. La N-VA n’a pas arrêté de faire du communautaire. Il y a une semaine, M. De Wever faisait un éloge du « Walen buiten ». Ne mentons plus, que le MR arrête de mentir ! Qu’on arrête de dire que la N-VA ne fait pas de communautaire, ils en font dans toutes leurs politiques" ... je m'inscris totalement en accord avec les mots utilisés par Mr Gosuin ... c'est comme un virus qui investit petit à petit tout .. et va exploser de toute façon ... Mensonges au MR qui par ailleurs parle de " jobs, jobs, jobs... " ce sont des jobs précaires de toute façon valables que pour maximum 36 mois !!!

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 12 mars 2018, 15:49

    Un jour les Bruxellois devront choisir entre les Flamands et les Arabes.

  • Posté par Lespagnard Frans, lundi 12 mars 2018, 13:18

    Si on peut partager plusieurs constats pertinents exprimés par monsieur Gosuin, on est plus sceptique sur la situation réelle de la capitale. Quasiment en première position à l’échelle des régions européennes en 2000, son recul constant la situe désormais, en 2016 , à égalité avec la région de Hambourg en 4ième position menacée par Prague tout comme par Munich probablement.....et l’échec en matière de mobilité si l’on veut comparer Bruxelles aux deux cités précitées, est manifeste. ....Invoquer les carences ou les scories de l’état central est un peu court. Depuis 1989 on aurait pu, par exemple, faire fonctionner les systèmes de contrôle des feux en faveur des transports en commun installés à grands frais et qui restent en rade.....Et que dire des retournements constants sur l’extension du réseau métro. Le centre de l’Europe se déplace manifestement vers l’est et nous restons impuissants.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , lundi 12 mars 2018, 12:47

    Fratter Poil, Serge Vandeput, Paul Van Obberghem = la NVA en action!

  • Posté par Coets Jean-jacques, lundi 12 mars 2018, 13:16

    Exactement, pire qu'une 5e colonne de la Nva ces pieds nickelés !!!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs