France: huit et deux ans de prison pour un couple de «revenants» de Syrie

Un couple de Français adeptes de la charia, parti vivre entre 2015 et 2016 à Raqa (Syrie), alors fief de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI), a été condamné lundi à Paris à huit ans de prison ferme pour lui, deux pour elle. Le couple a été condamné par le tribunal correctionnel pour association de malfaiteurs à visée terroriste.

Hosni Es Sediri, 34 ans, a été condamné à huit ans de prison assortis d’une période de sûreté de moitié, tandis que sa femme Zia, une convertie de 32 ans, a été condamnée à cinq ans, dont trois avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve. L’accusation avait requis dix ans, la peine maximale, pour lui.

Tous deux étaient partis en Egypte en mai 2015 avant de gagner la Syrie en juillet afin de vivre leur religion dans un pays appliquant la charia (loi islamique), selon leurs déclarations. Zia avait laissé en France, chez son ex-mari, son fils de cinq ans.

Visiblement déçu des conditions de vie sur place, le couple avait décidé de rentrer en France.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite