Accueil Culture Cinéma

«L’art défie la technologie et la technologie inspire l’art»

John Lasseter, le papa de « Toy Story », est devenu la personne de référence dans le monde de l’animation. En 20 ans, le secteur a connu une véritable révolution. Jusqu’à atteindre des sommets en matière de réalisme avec « Le voyage d’Arlo ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 9 min

Dès les premiers instants, il force la sympathie. John Lasseter, le visage rond et le sourire sympathique, est du genre détendu. Jusque dans la tenue : ainsi, son « uniforme » se compose systématiquement d’une chemise aux couleurs d’un de ses dessins animés, « correspondant au programme du jour », et d’un short, si le temps le permet. En une vingtaine d’années, l’homme fort de Pixar et Disney a réussi, entouré de ses équipes, à révolutionner le monde de l’animation et à redresser les studios de l’oncle Walt. Alors que Toy Story fête ses vingt ans ce 22 novembre, l’animation atteint de nouveau sommets en matière de réalisme avec Le voyage d’Arlo, en salles ce mercredi, l’histoire d’un petit dinosaure peureux plongé dans une nature belle, grandiose… et dangereuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs