Accueil

Un mammouth social en chantier

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Le débat sur la gestion et le financement des maisons de repos doit se lire dans le contexte plus large de la création d’un véritable mammouth administratif wallon, le futur Organisme d’intérêt public (OIP) qui abritera l’ensemble des politiques sociales régionales. Au sens très large du terme : politique familiale (dont les allocations), aînés, personnes handicapées, hôpitaux, prévention en matière de santé, assuétudes, santé mentale…

Le décret qui crée cette agence a entamé cette semaine son parcours parlementaire. Le temps presse puisque le nouvel organisme doit être porté sur les fonts baptismaux le 1er janvier 2016, en application de la sixième réforme de l’Etat. « La Wallonie est en avance par rapport à la Flandre et à Bruxelles », s’est réjoui le ministre Maxime Prévot (CDH) en ouvrant les débats en commission. Les premières critiques de l’opposition MR et Ecolo ont notamment porté sur des questions de bonne gouvernance, dont la politisation des structures, démentie par le ministre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs