Accueil

Analyses rassurantes

Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

Faisant suite à une requête du conseiller communal ganshorenois Stéphane Obeid (MR), Bruxelles Environnement a mené des analyses de qualité de l’air à proximité d’une bouche d’aération située dans le parc Élisabeth, à quelques mètres d’une plaine de jeu. Celle-ci a en effet pour fonction d’évacuer l’air vicié du tunnel Léopold II, passant sous le parc. Après enquête, le rapport de l’agence régionale s’est finalement révélé plus rassurant que prévu, la concentration de carbone dans l’air étant visiblement condensée au niveau de la bouche. L’agence préconise néanmoins la création d’un « mur végétal » autour de la sortie d’aération.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une