Accueil Société

L’amiante, cet intrus qui survit dans nos écoles

De nombreuses écoles wallonnes, construites après 1960, contiennent encore de l’amiante. Leur nombre est impossible à définir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

L’école « Julie et Mélissa », dans la commune de Grâce-Hollogne en province de Liège, restera fermée. La concentration en amiante dans l’air y est jugée trop importante. Lundi soir, la découverte d’un taux supérieur aux normes recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a imposé une succession de mesures de précaution : élèves renvoyés chez eux, réunion d’information dans la soirée et délocalisation des cours dans une école située à quelques kilomètres de là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par JF Bachelet, jeudi 15 mars 2018, 16:17

    Amiante : nom MASCULIN !

  • Posté par Jean-Claude Morgenthal, jeudi 15 mars 2018, 14:43

    Les rapports concernant l'amiante sont presque toujours confidentiels. Et ceux qui les rédigent prennent le risque de se retrouver, eux aussi, très "confidentiels".

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs