Accueil Monde Europe

Le parquet espagnol demande à la Suisse de lui liver Puigdemont lors de sa visite dimanche

Il participera à une table ronde sur le thème de l’autodétermination.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet général espagnol a demandé jeudi au gouvernement d’examiner la possibilité d’une extradition vers l’Espagne de l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont installé en Belgique, en profitant de son passage en Suisse prévu dimanche.

Le parquet a demandé au gouvernement de réaliser «les démarches nécessaires auprès des autorités compétentes en Suisse en vue de déterminer si une arrestation est faisable, de même qu’une demande en vue de l’extradition».

Le parquet général a fait cette demande au ministère de l’Intérieur après avoir appris que Carles Puigdemont se déplacera dimanche à Genève pour participer à une table ronde sur le thème de l’autodétermination organisée par le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par jean DUJARDIN, vendredi 16 mars 2018, 10:14

    Fidèle à sa neutralité historique j'espère que la Suisse ne contribuera pas à l'arrestation de ce chef catalan. Jean Dujardin

  • Posté par michiels fernand, jeudi 15 mars 2018, 17:58

    Les Catalanistes ne se contentent pas seulement de leur province mais veulent en plus Valence et Palma, ils ont grace au psoe et les verts impose leur dialecte aux Iles Baleares, et ont une vision sur un morceau de la France ce qu'ils appellent en tout le gran Catolonia, rien que cela.

  • Posté par Burniat Walter, jeudi 15 mars 2018, 16:23

    Mais quelle excellente idée! Que l'on neutralise enfin cet indépendantiste de droite, copain de la NVA et qui refuse la solidarité nationale de son pays!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une