Accueil Belgique Politique

Ex-espion empoisonné: Michel dénonce «une atteinte grave et inacceptable à la sécurité de la population»

Le Premier ministre appelle la Russie à collaborer pour faire la lumière sur cette affaire et demande au Conseil européen de coordonner une réponse des 28 Etats membres.

Temps de lecture: 1 min

La Belgique est solidaire avec le Royaume-Uni, déclare jeudi dans un communiqué le Premier ministre Charles Michel, en lien avec le dossier de l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre.

«  Ce n’est pas seulement une tentative d’assassinat, mais une atteinte grave à la sécurité de la population. C’est inacceptable », poursuit Charles Michel, qui « condamne fermement » l’attaque. «  Il est fondamental que la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et que les engagements internationaux soient intégralement respectés. »

Le Premier ministre appelle la Russie à collaborer pour faire la lumière sur cette affaire. Charles Michel invite par ailleurs le président du Conseil européen Donald Tusk à «  coordonner une réponse des 28 Etats membres de l’Union européenne ».

Jeudi matin, Londres, Berlin, Paris et Washington avaient estimé dans un communiqué commun que la responsabilité russe était la seule explication « plausible » à l’empoisonnement de l’ex-espion russe et demandé à Moscou de fournir toutes les informations sur le programme chimique Novitchok.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Bachelart Bernard, jeudi 15 mars 2018, 23:12

    Nous avons eu 32 morts et de très nombreux blessés chez nous le 22 mars 2016, mais Charles Michel n'a pas cru devoir demander des explications aux états qui de toute évidence ont financé la propagande djihadiste à l'origine de cette boucherie. Notre premier ministre s'intéresse bien plus au sort d'un ex-espion russe qu'à celui de ses concitoyens.

  • Posté par Université De Mons , jeudi 15 mars 2018, 22:26

    Pour empoisonner les espions russes faisons leur manger un peu de notre viande.

  • Posté par CHARLES VERJUS, jeudi 15 mars 2018, 19:52

    On y perd son latin dans cette histoire pour le oins bizarre

  • Posté par Ancion Eric, jeudi 15 mars 2018, 19:40

    N'y a t'il pas de problèmes plus importants à régler? Evidemment la défense des personnes qui trahissent leur patrie cela a peut-être un grand intérêt pour certains....

  • Posté par Université De Mons , jeudi 15 mars 2018, 17:25

    Poutine doit trembler de peur alors ... ( comme Francken et De Wever quand ils exagèrent )

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une