Accueil

Jimi Hendrix Both sides of the sky

Sony Music.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Dès sa reprise, en ouverture, du « Mannish Boy » de Muddy Waters avec sa rythmique d’enfer (Billy Cox et Buddy Miles), on sent que ce troisième et dernier volet de la trilogie des enregistrements de studio inédits de Hendrix, c’est du lourd.

Confirmation avec « Lover Man » et « Hear My Train a Comin’ » avant la visite de Stephen Stills sur son « 20 $ Fine » et Johnny Winter sur « Things I Used To Do », ou encore Lonnie Youngblood pour « Georgia Blues ». Et que dire alors de cette version méconnue de « Woodstock » avec Stephen Stills…

On conclut sur une très belle note cette série des œuvres en studio de Jimi, avant de passer aux bandes live la prochaine fois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs