Accueil Monde Europe

Russie: ces jeunes qui n’ont connu que Vladimir Poutine comme président

Les Russes sont appelés aux urnes ce dimanche pour une élection présidentielle sans surprise. Les moins de 18 ans en se sont même habitués à vivre sans alternative politique. La majorité soutient le chef du Kremlin. Mais dans l’indifférence. Et avec souvent des velléités protestataires. Portraits.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Moscou,

Lorsque Vladimir Poutine est arrivé au Kremlin, ils venaient de naître. Dix-huit ans plus tard, étudiants ou jeunes professionnels, ils s’apprêtent à le réélire pour six ans. « Il aurait pu être à mon baptême. On pourrait bientôt l’inviter à mon mariage ! », ironise Elena, 19 ans. La politique, elle s’en fiche. Le président,« c’est comme mes parents : on ne le choisit pas dans notre pays, il fait partie du paysage… », plaisante Elena. Elle représente bien cette Russie de Poutine sans Poutine. Ils vivent plutôt bien, mieux que les adolescents des chaotiques années 1990 post-communistes. La plupart soutiennent le chef du Kremlin. Mais le plus souvent dans l’indifférence, oubliant d’aller voter. Et avec parfois des élans de révolte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs