Accueil Opinions

Vincent Lurquin: «Il faut maintenir la Cour d’assises pour les actes terroristes»

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Une Cour pénale internationale pour traduire les terroristes islamistes, ce n’est toujours pas ce qu’imagine Vincent Lurquin, avocat au barreau de Bruxelles. «  Je constate d’ailleurs que la justice internationale est plutôt en retrait ces derniers temps : Rwanda ferme, ex-Yougoslavie ferme… Il est vrai aussi que l’on n’est pas obligé d’utiliser un arsenal juridique complexe. Je pense que des solutions peuvent être apportées avec d’autres outils, comme la compétence universelle. Ces personnes soupçonnées de crimes de guerre peuvent faire l’objet d’une injonction de la part du Ministre de la Justice  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs