Accueil Techno

Facebook suspend une entreprise ayant analysé les informations personnelles de millions d’usagers pendant la campagne de Donald Trump en 2016 (vidéo)

La société Cambridge Analytica est accusée d’avoir recueilli les informations personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook sans leur consentement.

Temps de lecture: 2 min

Facebook a décidé de suspendre l’entreprise d’analyse de données Cambridge Analytica. La société a travaillé directement pour la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016, et a récolté des millions de données personnelles d’usagers américains de Facebook, sans leur consentement. La compagnie s’en serait servie pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d’influencer le vote des électeurs, selon une enquête réalisée par le New York Times, et The Guardian.

Facebook a également banni Aleksandr Kogan, psychologue, qui a violé la politique de la plateforme en transmettant des données récupérées via une application. Cette application, qu’Aleksandr Kogan a lui-même développée, s’affichait sur le réseau social comme une application de recherche, utilisée par les psychologues. Elle proposait de payer les utilisateurs pour répondre à des tests de personnalité, et a ainsi alpagué près de 270.000 personnes. Une fois l’application téléchargée, le développeur avait accès à des informations comme la ville d’habitation, le profil Facebook de l’utilisateur et les contenus qu’ils avaient liké. « L’application a aussi collecté les informations des amis des personnes effectuant les tests, permettant d’accumuler des données sur des dizaines de millions de personnes ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko