Accueil Sports Tennis

Coupe Davis à Gand: la fédération internationale préoccupée des menaces terroristes

Les préparatifs de la finale Belgique- Grande-Bretagne (27-29 novembre) continuent. Les menaces terroristes et le relèvement du niveau d’alerte préoccupent l’ITF.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 1 min

Par voie d’un communiqué, la Fédération internationale de Tennis (ITF) s’est dit « hautement inquiète » (pour la tenue de la finale Belgique-Grande-Bretagne, à partir de vendredi à Gand) après que le niveau d’alerte terroriste a été relevé à son maximum ce samedi à Bruxelles, avec son cortège de mesures sécuritaires.

L’ITF a pris contact avec les autorités belges pour évaluer la situation. Depuis la semaine dernière, elle a également demandé à sa compagnie d’assurance d’évaluer le risque. « Ce dialogue est permanent  », a expliqué le président de l’ITF au Guardian, David Haggerty. « Les préparatifs se poursuivent néanmoins, mais notre priorité va à la sécurité des athlètes du public et des staffs. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs