Jambon répond aux propos de Magnette: «Personne de la N-VA n’est raciste» (vidéo)

©Belga
©Belga

Bart De Wever fait parler de lui. Ses propos relayés par De Zondag suscitent la polémique. Le président de la N-VA a notamment affirmé que « les juifs orthodoxes attachent aussi beaucoup d’importance aux signes extérieurs de la foi. Mais ils en acceptent les conséquences. Je n’ai encore jamais vu de juif orthodoxe à un guichet. Ils évitent les conflits. C’est la différence. Les musulmans revendiquent une place dans l’espace public, dans l’enseignement, avec leurs signes de croyance extérieurs. C’est ce qui crée des tensions. »

Ce dimanche, le socialiste Paul Magnette a réagi à ses propos. « Je trouve ça hallucinant, cette manière de faire des généralités. Son discours stéréotypé, c’est une forme de racisme, mais de racisme un peu sophistiqué. On ramène chacun à une identité en fonction du groupe ethnique auquel il appartient. Il ferait bien d’arrêter de faire ces généralités. C’est une manière de dresser les gens les uns contre les autres, c’est la tactique de Bart De Wever, diviser pour défendre le groupe social des Flamands les plus riches », a-t-il déclaré.

« On dit n’importe quoi »

Ce lundi, invité de la RTBF, Jan Jambon, le ministre de l’Intérieur a répondu à Paul Magnette qui qualifiait les propos de Bart De Wever de « forme de racisme ». « On dit n’importe quoi. Nous ne devons pas nous défendre sur des bêtises comme celle-là. Personne de notre parti (la N-VA) n’est raciste. On travaille jour et nuit avec les différentes communautés de notre pays pour mieux intégrer et pour mieux vivre ensemble », a martelé le ministre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous