Accueil Belgique Politique

Une école britannique à 25.000 euros l’année pour la princesse Elisabeth

Elisabeth de Belgique poursuivra ses études à « l’Atlantic College », au Pays de Galles, dès le mois d’août.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le communiqué du Palais royal est tombé ce lundi après-midi : Elisabeth de Belgique quittera le territoire belge fin août 2018 pour poursuivre sa scolarité outre-Manche. C’est dans l’antenne originelle des « United World Colleges » (UWC), située au Pays de Galles, qu’elle terminera ses études secondaires. Deux ans à l’étranger, et à la clef : un « baccalauréat international », fin 2020.

« C’est un diplôme assez particulier, que moins de dix écoles délivrent en Belgique, explique le directeur de la communication du Palais royal, Patrick Renault. Il est reconnu par toutes les universités européennes, mais aussi américaines, canadiennes… Attention, il ne s’agit pas de déduire une volonté de poursuivre toutes ses études supérieures à l’étranger : il est trop tôt pour se prononcer. Mais c’est en ligne directe avec les intérêts de la princesse, qui passent par l’internationalisation de son parcours. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Poels Jean-pierre, mardi 20 mars 2018, 13:29

    La rédaction de SudPresse déteindrait-elle sur celle du Soir ? Ceci n'est pas le premier titre racoleur de ces derniers mois. Il faut vendre le journal, OK mais sans vendre son âme au risque de se décrédibiliser ...

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 20 mars 2018, 14:57

    Faisons la différence entre Le Soir et lesoir.be.

  • Posté par Roosemont Charles, mardi 20 mars 2018, 12:19

    And so what? Je trouve cela une très bonne initiative.Se mêler à d'autres jeunes, en internat en prime .Tout bon.Quant aux zozos qui critiquent ceci comme le fait sournoisement LeSoir-newPeuple-newRed , c'est complètement en dehors du sujet.Que croyez vous que paient nos fonctionnaires européens pour les études de leur progéniture aux International Schools comme à Waterloo? Que notre future Reine assure son bagage intellectuel en plusieurs langues mérite tout simplement un grand bravo.(en prime, je commence à en avoir plein les chaussettes des avis de la rédaction du Soir.Je ne l'ai pas encore fait mais je pense de plus en plus à résilier mon abonnement.En prime, je pense que je ne suis pas le seul)

  • Posté par Pirlot Mia, mardi 20 mars 2018, 9:44

    Quel est l'intérêt de mentionner le coût de ses études?

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 20 mars 2018, 8:55

    Titre sournoisement racoleur, d'ailleurs non repris dans l'édition papier.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs