Accueil Monde Union européenne

Etat de droit en danger: les juges polonais font de la résistance

C’est ce mardi que venait à échéance le dernier délai de trois mois que la Commission européenne avait fixé à la Pologne, accusée de mettre à mal l’État de droit, pour proposer des amendements à ses réformes. Sur place, la justice s’organise pour tenter de sauvegarder son indépendance.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Varsovie,

La Pologne avait jusqu’à ce mardi pour «  r ésoudre les probl èmes » identifiés par la Commission européenne et constitutifs selon elle d’une «  menace syst émique pour l’ État de droit ». Bien que la Commission ait déjà adressé en deux ans pas moins de quatre recommandations au gouvernement polonais pour qu’il mette fin aux attaques contre l’indépendance des tribunaux, le contentieux entre Bruxelles et Varsovie avait atteint en décembre dernier un niveau inédit avec le déclenchement d’une procédure de sanction – lire par ailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs