Accueil Monde Europe

Ex-espion empoisonné: Londres «ne veut pas entendre les réponses» de Moscou

L’ambassadeur du Royaume-Uni en Russie refuse de se rendre à une réunion sur l’affaire Skripal.

Temps de lecture: 1 min

Le refus de l’ambassadeur du Royaume-Uni en Russie de se rendre à une réunion organisée mercredi par la diplomatie russe sur l’affaire Skripal montre que Londres «  ne veut pas entendre les réponses » de Moscou à ses questions, a accusé le Kremlin.

«  C’est une nouvelle manifestation éloquente d’une situation absurde où l’on pose des questions mais on ne veut pas entendre les réponses », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Roland MARTIN, mercredi 21 mars 2018, 13:27

    On ne veut pas entendre des mensonges ? Comme lorsqu'on montrait à poutine l'identité des soldats russes tombés au Donbass : "ce ne sont pas de combattants, seulement des russes en vacances" MDR

  • Posté par Carnaille Cedric, mercredi 21 mars 2018, 12:32

    Cette affaire c'est les Malouine de Theresa, comment détourner l'attention du public

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une