Accueil Médias

Cambridge Analytica: «Nous avons fait des erreurs», reconnaît Marc Zuckerberg

La société Cambridge Analytica est accusée d’avoir acquis les données de 50 millions d’utilisateurs Facebook pour peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump.

Temps de lecture: 1 min

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a reconnu mercredi des «erreurs» et promis de faire mieux après la révélation de l’utilisation indue de données personnelles de millions d’utilisateurs par la firme britannique Cambridge Analytica.

Facebook «fait des erreurs» et «il y a encore à faire» pour améliorer son service, a-t-il indiqué, dans ses premiers commentaires sur cette affaire, se disant «responsable de ce qui se passe» sur Facebook et promettant de permettre aux usagers de mieux contrôler l’usage de leurs données personnelles.

Une commission parlementaire britannique a demandé mardi au patron de Facebook Mark Zuckerberg de comparaître devant eux pour s’expliquer sur les accusations de détournement des données personnelles de ses utilisateurs, estimant que les explications officielles de Facebook ont été « trompeuses ».

La société Cambridge Analytica est accusée d’avoir acquis les données de 50 millions d’utilisateurs Facebook pour peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag