Accueil Société

22-Mars: une association de victimes « a pu tirer les choses au clair» avec le Premier ministre

Charles Michel a rencontré les familles des victimes après les cérémonies commémoratives.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre Charles Michel s’est rendu dans le hall de l’hôtel Sheraton, jeudi peu après 08h00 du matin, après la première cérémonie commémorative à l’aéroport de Zaventem, pour s’entretenir avec des proches des victimes.

Le fondateur de l’association de victimes V-Europe Philippe Vansteenkiste faisait partie des personnes que le Premier ministre a rencontrées en privé : « On a pu tirer les choses au clair et comprendre où étaient les malentendus. C’est bien qu’il soit passé. On a pu apaiser les quelques points de malentendus. On espère que cela va réconforter les coeurs ».

Des représentants de deux associations et un proche d’une victime avaient fait part de leur mécontentement qu’ils disaient partager, quant au déroulé de la première cérémonie dans le hall de l’aéroport.

La chancellerie du Premier ministre avait annoncé, au préalable des cérémonies, que la volonté était cette année de s’effacer pour laisser une plus large place aux familles. Il avait ainsi été décidé de ne pas prononcer de discours protocolaires. Les critiques portaient notamment sur le manque d’empathie exprimée à l’égard des familles et sur la présence d’un cordon de sécurité, qui tenait les proches éloignés de la stèle commémorative et qui marquait une séparation avec les membres du gouvernement.

Après la cérémonie à la station de métro Maelbeek, le Premier ministre s’est de la même manière entretenu en privé avec des victimes et des familles.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko