Accueil Sports Football

Pierre François: «Le foot ne s’est pas placé au-dessus des lois»

L’un des sujets polémiques du week-end s’est débattu autour de la fermeté de la Ligue professionnelle de football et de sa décision de faire jouer le plus de matchs de D1 possible.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 4 min

Les Diables rouges dans la nuit de lundi à mardi, le championnat dans celle de vendredi à samedi : le football belge a vécu une semaine sur recommandations mais ses diverses composantes ne les ont pas forcément toutes entendues de la même oreille. Le conseil avisé n’étant, dans un premier temps, pas converti en injonction par le gouvernement et encore moins en arrêt mayoral, la Pro League n’a eu qu’un seul mot d’ordre samedi matin au réveil : le maintien des 7 rencontres de D1 restant à disputer puisque Gand-Westerlo avait eu lieu la veille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs