Accueil Société

Une mère et sa fille égorgées à Herstal: la trentenaire avait porté plainte contre le principal suspect

L’homme est activement recherché.

Temps de lecture: 1 min

Dans le cadre du décès des deux Herstaliennes survenu samedi après-midi, le parquet de Liège a indiqué lundi matin que l’une des deux victimes avait porté plusieurs fois plainte à l’encontre de son ex-compagnon, le principal suspect. Celui-ci n’a toujours pas été interpellé. Un mandat d’arrêt international a été délivré dimanche à son encontre.

Dossier mis à l’instruction en décembre 2017

Samedi après-midi, deux femmes, une mère et sa fille, ont été poignardées et égorgées dans une habitation située rue Paul Janson, à Herstal. «  Depuis le mois de septembre dernier, la trentenaire avait porté plusieurs fois plainte pour menaces de mort à l’encontre de son ancien compagnon », a déclaré lundi matin le parquet de Liège. «  Le dossier avait d’ailleurs été mis à l’instruction depuis le mois de décembre 2017. »

Pour l’heure, l’individu n’a toujours pas été retrouvé et interpellé. Il est activement recherché.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko