Accueil Société Régions Bruxelles

Stade national: faute de permis nécessaires, la Ville de Bruxelles va rompre le bail avec Ghelamco

Ghelamco devait être le promoteur du projet de stade national au parking C.

Temps de lecture: 1 min

Le conseil communal de Bruxelles a mandaté le collège échevinal pour rompre le bail emphytéotique entre la ville et Ghelamco. Ce bail est à la base du projet de stade national au parking C. Étant donné que Ghelamco, qui devait être le promoteur du projet, n’a pas obtenu les permis nécessaires, la ville a souhaité lui retirer l’exploitation du parking C.

Cette information est la confirmation d’une rumeur qui circulait dans la presse ce dimanche. Ghelamco expliquait dimanche soir que cette décision « irréfléchie » risquait d’entraîner de « lourdes conséquences » pour le contribuable bruxellois. L’entreprise considère que les obstacles à la construction du stade ne sont pas insurmontables et demandait aux autorités bruxelloises de « se conformer aux accords conclus ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par christian jacquet, mardi 27 mars 2018, 6:36

    Et voilà un projet très cher au MR (Alain Courtois) qui tombe à l'eau . Ce n'est pas faute de les avoir prévenu. Il y aura encore d'autres surprises d'ici la fin de l'année ! Rarement vu un projet aussi mal géré, l'incompétence au pouvoir . . . et Gna,gna,gna et Gna, gna , gna qu'il disait ? Christian

  • Posté par Bigdeli Faramarz, mardi 27 mars 2018, 10:10

    Il me semble que le maire (PS) de Bxl était le plus grand defnsseur de ce projet inutil.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo