Accueil Économie Entreprises

Les droits de douane comme vecteur de croissance économique

L’Université de Liège lance une formation unique en Belgique francophone en Douanes et Accises, établie en collaboration avec l’Université d’Anvers, le SPF Finances et le SPF Economie. Les enjeux, financiers notamment, ne sont pas minces. Notamment avec le Brexit…

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Ainsi donc les Universités d’Anvers (UA), de Liège (ULiège), avec les SPF Finances et Economie ont-ils décidé de mettre sur pied une formation en matière de droits de douanes (TVA et accises). Non sans raison. D’abord, la matière est extrêmement complexe – la nouvelle réglementation européenne est une bible indigeste – et le manque de professionnels en Belgique est criant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs