Accueil Opinions Éditos

Russie: quand trop, c’est trop

15 pays européens, l’Ukraine, les Etats-Unis, le Canada et l’Australie ont décidé d’expulser des diplomates russes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Quand quelqu’un frôle systématiquement les limites, par exemple de la bienséance, les repoussant chaque fois aussi sûrement qu’imperceptiblement, à quel moment faut-il intervenir ? C’est le propre de ce genre de tactique de provocation : il semble jamais n’y avoir de bon moment pour y mettre le holà, car la réaction paraîtra chaque fois disproportionnée au regard du dernier fait reproché.

Depuis quelques mois, la moutarde montait lentement mais sûrement au nez d’un certain nombre de dirigeants européens, au vu d’un activisme russe aux formes diverses, en des endroits multiples sensibles aux moindres efforts de déstabilisation. (Ukraine, Balkans, mais aussi au cœur des processus démocratiques d’États membres européens.)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Hennaux Jean, vendredi 6 avril 2018, 10:33

    ... " la paille et la poutre " ... L'Europe n'aime que son nombril .

  • Posté par Eric Lavenne, mardi 3 avril 2018, 14:22

    Cet article a eu le don , de faire réagir et a réussi a faire surgir un vrai "feu d'artifice" de réponses "déformartées" d'une explication unilatérale ,induite en puissance par une "vindicte" originaire , surtout de la sphère politique UE. Vers quelles conclusions ,de l'enquête; seront nous dirigé(e)s tous et toutes ?Des "pistes " évoquées en tous les commentaires ,ici bas ne constituent qu' une mosaïque d'explications qui englobent probablement ,autant de" VRAI" que de "FAUX" . Mais davantage ,que "tout" ,ce sont bien les conséquences à moyen ou long terme , de telles décisions ,qui vont prévaloir...? Etes -vous certains ,que toute négociation(s) avec la Russie devraient être proscrite(s) ?? Et tout dialogue effacé des " agenda (politiques p.ex.)ou autres...??

  • Posté par Bachelart Bernard, jeudi 29 mars 2018, 22:24

    Deux "suicides" par empoisonnement plus que suspects ont déjà eu lieu en Grande-Bretagne. D'abord celui du héros Alan Turing, qui permis de décrypter les messages allemands lors de la seconde guerre mondiale mais en qui Londres n'avait plus confiance parce qu'il était homosexuel et donc susceptible aux yeux des services secrets de sympathiser avec Moscou. Et plus récemment celui de David Kelly, qui transmit à la presse les manipulations des prétendues preuves des armes de destruction massive en Irak. Mais bien sûr, la bien-pensance Otanesque nous interdit de soupçonner qu'un autre que Vladimir Poutine ait pu réaliser un coup tordu. Les services secrets occidentaux n'emploient que des enfants de choeur.

  • Posté par Lucas Danièle, mardi 27 mars 2018, 18:59

    ATTENTION! Le Soir semble envahi de trolls au profit de Poutine. Etes-vous sûrs que vous n'êtes pas sous l'influence d'éléments tels que Cambridge Analytica qui ont tant épaulé le Brexit en Angleterre qu'on les soupçonne d'avoir faussé les résultats du référendum, et cela à l'instigation de mouvements d'extrême droite au profit de... Poutine. Monsieur Poutine n'est pas de gauche: si des politiciens tels que Marine Lepen l'admire tellement (et Trump aussi, d'ailleurs), cela devrait mettre la puce à l'oreille...

  • Posté par Tanghe Michel, mardi 27 mars 2018, 18:13

    "...Quand quelqu’un frôle systématiquement les limites, les repoussant chaque fois aussi sûrement qu’imperceptiblement..." ==> j'étais persuadé que vous parliez du Pentagone... Comme quoi...

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs