Accueil Belgique

Marc Goblet: «Nous demandons une réduction collective du temps de travail»

Le secrétaire général du syndicat socialiste propose son tax shift : baisser les cotisations pour financer une réduction collective du temps de travail. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 5 min

Le secrétaire général de la FGTB, Marc Goblet, estime que le tax-shift gouvernemental part dans une mauvaise direction. Il propose que les réductions de coût du travail soient affectées à une réduction collective du temps de travail.

Le gouvernement planche sur un glissement fiscal, pour réduire les charges salariales. Une bonne démarche ?

Le problème du coût salarial n’est pas lié à la hauteur des cotisations. Le problème, c’est qu’il y a toute une série d’avantages qui ne sont pas dans le salaire brut : avantages en nature, les PC, les GSM, les assurances groupe, les assurances hospitalisation, les chèques repas, les écochèques, les chèques cadeaux, etc. Là-dessus, il n’y a pas de cotisations sociales. En procédant à ces exonérations, on a donc pris l’argent des travailleurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs