Feu vert du parlement wallon à la réforme des TEC

©D.R
©D.R

Le parlement wallon a approuvé dans la nuit de mercredi à jeudi la réforme du Groupe TEC, qui modifie l’organisation et la gouvernance des transports en commun wallons. Le Groupe TEC sera transformé au 1er janvier prochain en une société unique couvrant l’ensemble de la Wallonie, avec une réduction du nombre d’administrateurs de 85 à 15 et une baisse de moitié du nombre de postes de direction.

«Opérateur de Transport de Wallonie»

Le nom du Groupe TEC deviendra «Opérateur de Transport de Wallonie» (OTW). L’organe reprendra les droits des cinq sociétés actuellement présentes (TEC Liège Verviers, TEC Brabant wallon, TEC Namur-Luxembourg, TEC Charleroi et TEC Hainaut) ainsi que l’ancienne SRWT. Les TEC resteront toutefois la marque commerciale du groupe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous