Kazakhgate: Gilkinet demande que De Decker soit déchu de son titre de ministre d’Etat (vidéo)

Kazakhgate: Gilkinet demande que De Decker soit déchu de son titre de ministre d’Etat (vidéo)

Le député Georges Gilkinet (Ecolo) demande que le titre, essentiellement honorifique, de ministre d’Etat soit retiré à l’ex-président du Sénat Armand De Decker, toujours député bruxellois MR, au vu des faits particulièrement graves qui lui sont reprochés dans les conclusions de la commission d’enquête parlementaire Kazakhgate. «  Ce serait une première. Je pense que c’est faisable. Un arrêté royal peut annuler un arrêté royal précédent », a-t-il indiqué lors de l’émission Jeudi en Prime sur la RTBF.

Le député écologiste dit également «  conserver des questions » quant au rôle joué par le ministre MR Didier Reynders dans le Kazakhgate, même s’il n’a pas été épinglé par le rapport. « On ne peut pas dire comme le fait le MR qu’il est blanchi », estime-t-il. M. Gilkinet souligne notamment que Didier Reynders a agi politiquement pour que soit votée la loi de transaction pénale élargie, qu’il a eu des contacts avec des protagonistes français du Kazakhgate, même s’il dit que ces contacts portaient sur d’autres dossiers, et qu’il est proche de son «  ami ucclois » Armand De Decker, avec qui il a pu évoquer le dossier. «  Il n’y a pas de preuves, c’est la limite d’une commission d’enquête mais il subsiste des questions. L’affaire n’est pas finie », a-t-il conclu renvoyant aux enquêtes judiciaires en cours en France et en Belgique.

La proposition de Georges Gilkinet est-elle réalisable ? Décodage sur Le Soir +

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous