La nageuse Sandra Voelker a vendu ses trois médailles olympiques pour payer ses dettes

Photo prétexte ©Photonews
Photo prétexte ©Photonews

Tous ses créanciers ont en effet convenu que les dettes étaient entièrement remboursées. La vente aux enchères des médailles de Voelker a permis de recueillir 67.500 euros, a précisé l’administratrice de l’insolvabilité Verena Vogt.

« Évidemment que je suis heureuse », a déclaré Voelker, vice-championne olympique du 100 m nage libre remporté par la Chinoise Le Jingyi aux Jeux d’Atlanta 1996. Elle avait aussi obtenu la médaille de bronze du 50 mètres derrière l’Américaine Amy Van Dyken et Le Jingyi, et du relais 4 × 100 m nage libre avec l’équipe allemande, dont Franziska van Almsick, derrière les Etats-Unis et la Chine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Jon Rahm est le quatrième golfeur espagnol à décrocher un Major.

    Par Thierry Wilmotte

    Golf

    US Open de golf: l’Espagnol Jon Rahm, mais ne rompt pas...

  • Pas de stade vide à Tokyo, mais un max de 10.000 fans.

    Par BERNARD DELATTRE, correspondant à Tokyo

    Jeux olympiques

    Jeux olympiques de Tokyo: une jauge de 50% de spectateurs appliquée

  • Pour des athlètes comme Nafi Thiam, la «règle 40» du CIO limite la possibilité de fidéliser les sponsors. @Jan De Meuleneir/Photo News.

    Par Thierry Wilmotte

    Jeux olympiques

    Jeux olympiques: un post et puis c’est tout!

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous