Accueil Économie

Le SDI demande une « compensation » pour les commerçants lésés

Les petits indépendants boivent le bouillon.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Le samedi, c’est jour d’affluence. Et jour de recettes pour le commerce. Il ne faut pas être grand clerc pour le comprendre. Alors, quand la menace terroriste passe au niveau 4 et qu’il n’y a pas un chat (sauf sur les réseaux sociaux) dans Bruxelles, les petits indépendants boivent le bouillon. Et leur syndicat montent au créneau. Ce que n’a pas manqué de faire le SDI (Syndicat des indépendants).

Dans un communiqué, celui-ci souligne : « Le manque à gagner et la baisse de fréquentation de la clientèle vont être très difficiles à compenser pour un grand nombre de petits commerçants déjà affaiblis en période de disette économique. Pour le SDI, le préjudice s'exprime en millions, voire même en dizaines de millions d’euros ! ». Une estimation déjà citée par Comeos ce week-end.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs