Accueil La Une Monde

Il n'y a pas de solution en Syrie

Après plus de quatre ans de conflit sanglant en Syrie, le constat s’impose : plus aucune solution ne se dégage, aucune !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

En Syrie, aussi loin que peut porter le regard prospectif, rien à l'horizon ne ressemble à une petite flamme d'espoir. Il est trop tard. Les mauvaises langues diront d'ailleurs que jamais une issue positive n'a été à l'ordre du jour. Quelle issue? L'émergence d'une démocratie, par exemple! Une société civile qui se prend en main. Qui écarte les corrompus, les mafieux, les sectaires, les extrémistes, les djihadistes, les vrais-faux laïcs... Comment croire à cela?

La Syrie est à feu et à sang depuis quatre ans. Elle saigne. Pire, elle se vide de son sang et personne ne lui porte secours. D'innombrables villes et villages ont été rayés, tout ou partie, de la carte. La moitié, environ, de ses 22 millions d'habitants ont dû quitter leurs foyers. Quatre ou cinq millions – sinon plus - se sont exilés. On parle d’au moins 250.000 morts, et bien plus de blessés. Tant de vies brisées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs