Accueil Immo

Une transformation réussie de bureaux en logements

Immobilier.

Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 2 min

The Royal, c’est son nom. Un projet qui a réussi la délicate mission de transformer un immeuble de bureaux en logements dans le centre de Bruxelles.

Situés dans la prestigieuse rue Royale, les bureaux de l’opticien Van Hopplynus ont ainsi cédé la place à des logements mixtes. Le projet a été porté conjointement par Burco et Galinka.

La particularité des travaux a consisté à harmoniser deux parties du bâtiment fort différentes. La première (le long de la rue Royale) est une façade historique de la capitale. Une de ces façades que l’on ne peut s’empêcher d’admirer car porteuse d’histoire. La seconde (qui s’étend le long de la rue perpendiculaire du Gouvernement provisoire) est beaucoup plus « passe-partout » et convenait parfaitement à une affectation résidentielle.

L’étage de parking situé au rez-de-chaussée a été remplacé par un espace vert, visible de la rue et uniquement accessible aux vélos et aux piétons. Le jardin est le poumon visuel pour tous les habitants. Il crée ainsi une qualité paysagère pour l’intérieur de l’îlot.

Rayon architecture, c’est le bureau Art & Build qui a été sollicité. La qualité intrinsèque des façades a été mise en valeur puisque les pierres ont été rénovées et nettoyées. Les châssis ont été remplacés pour améliorer les performances énergétiques et acoustiques.

Ces nouveaux logements trouveront comme cible idéale les jeunes, étudiants ou professionnels, désirant vivre en milieu urbain. Même si le quartier n’est pas à proprement parler central, il se trouve à un jet de pierre du Botanique et de la place Rogier. La Grand-Place est également toute proche.

Le complexe propose à la fois des appartements décloisonnés et spacieux, ainsi que des studios très lumineux. Les nombreux balcons et terrasses viennent enrichir l’ensemble.

Pour la précision, on dénombre 24 logements pour étudiants, 40 logements dits « classiques » (du studio au 2 chambres), 4 penthouses de luxe, une surface de bureau et une autre commerciale (déjà occupée), ainsi que 24 parkings et 60 emplacements pour vélos.

Le projet a coûté 21 millions d’euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo