Accueil Économie

Pfizer rachète Allergan pour payer moins d’impôts

Fusion à 160 milliards de dollars entre le fabricant du Viagra et celui du Botox.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ignorant les avertissements du gouvernement américain, les géants de la pharmacie Pfizer et Allergan ont officialisé lundi leur fusion pour former le numéro un mondial de la pharmacie, mais aussi dans le but avoué de payer moins d’impôts.

Cette fusion à 160 milliards de dollars entre le fabricant du Viagra et celui du traitement anti-ride Botox est le plus gros rapprochement jamais réalisé dans le secteur et la plus grosse union de l’année entre deux entreprises devant le tout récent mariage à 112 milliards de dollars entre les brasseurs SABMiller et AB InBev. Elle est surtout la plus importante opération d’évitement fiscal jamais réalisée par une entreprise américaine puisqu’elle permettra à Pfizer d’être fiscalement domicilié en Irlande, pays d’origine d’Allergan.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs