Cambridge Analytica est en possession des données personnelles de 61.000 Belges

Près de 61.000 Belges pourraient faire partie des 87 millions d’utilisateurs du réseau social Facebook dont les données ont été exploitées à leur insu par la firme Cambridge Analytica, a indiqué la porte-parole de Facebook pour le Benelux, Tineke Meijerman, à Belga mercredi soir.

Les données de 87 millions d’utilisateurs ont été récupérées par la société Cambridge Analytica qui a soumis un questionnaire psychologique à 270.000 personnes dont les informations de leurs amis ont aussi été collectées. Ce chiffre a été revu à la hausse, alors que le réseau social, en proie à son plus large scandale, évoquait dans un premier temps 50 millions de personnes affectées.

La vaste majorité des personnes touchées par cette fuite massive de données sont Américaines, soit 70.632.350 (81,6 %), mais des utilisateurs belges ont aussi été affectés. Les données personnelles de 60.957 Belges auraient, probablement insiste la porte-parole, été récupérées via l’installation de l’application concernée par seulement huit personnes.

Sur le même sujet
Scandale Facebook
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous