Accueil Économie Finances

Accises sur les boissons et le tabac: l’État et le commerce transfrontalier encaissent

Alcool fort, bière, vin, soda et tabac, cinq produits qui vous coûtent sensiblement plus cher qu’avant. En cause, plusieurs hausses successives des accises.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est le sujet tabou par excellence : payez-vous trop cher en Belgique pour un paquet de cigarettes, une canette de Coca-Cola, une bouteille de vin ou de gin… Et, même, pour une bière ? Ces cinq types de produits ont au moins, deux points communs : ils sont tous estimés nocifs pour la santé et ont tous vu leur prix de vente sensiblement augmenter depuis le début de la législature, en raison de plusieurs révisions à la hausse des accises qui les frappent (un impôt indirect). Plutôt que de relancer une énième fois l’évident mais complexe débat, Le Soir a tenté de comprendre à qui profitait réellement cette inflation des taxes : l’État, votre santé ou le commerce transfrontalier ?

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, vendredi 6 avril 2018, 13:19

    Michel Raurif. L'incompétence est valable pour tout les partis politiques ! Et ils ne s'en prive pas, ils en ont même fait une marque de fabrique ! Ils lancent des mesurettes, en espérant que ça se passera bien et si ça ne va pas, ils en lancent une autre, tout ça pour boucher les trous qu'ils ont créés ! Ils font des trous pour boucher leurs trous, la fuite en avant quoi ! En plus, on connaît l'efficacité de leur calculette, celle qu'employait une certaine Jacqueline, grande amie de charlot !

  • Posté par Michel Raurif, vendredi 6 avril 2018, 12:17

    Tout est dit. Tout est expliqué.Totale incompétence de nos dirigeants plus préoccupé a dépenser l’argent que de faire des économies. L'incompétence est valable pour tout les partis politiques !

  • Posté par Razee Sabine, vendredi 6 avril 2018, 11:11

    Je m'interroge sur la pertinence des graphes qui montrent que les recettes augmentent. Les recettes des accises augmentent peut-être un peu mais si les ventes diminuent (à cause des achats à l'étranger), - d'abord il n'y a pas d'effet sur la santé si on consomme autant en achetant ailleurs - ensuite, l'Etat perd les recettes de TVA (21%) et des impôts et charges sociales des travailleurs belges de la distribution (et de la production). Où est le bénéfice ?

Aussi en Finances

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs