Accueil Monde Europe

Puigdemont libéré: le gouvernement espagnol «respecte» la décision allemande, qu’elle «lui plaise ou non»

La justice allemande a décidé jeudi soir de remettre en liberté sous contrôle judiciaire l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont dans l’attente d’une possible extradition.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement espagnol a fait savoir jeudi soir qu’il respectait «  toujours » les décisions judiciaires, qu’elles «  lui plaisent ou non », après la remise en liberté de l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont en Allemagne, où la justice considère qu’il ne peut être extradé pour « rébellion ».

«  Le gouvernement ignore les termes exacts dans lesquels s’est prononcé le tribunal allemand et par conséquent il ne peut faire à ce stade aucune appréciation », a déclaré à l’AFP une source gouvernementale.

«  Le gouvernement ne se prononce jamais sur des décisions de justice. Qui plus est s’agissant de décisions du tribunal d’un autre pays. Il les respecte toujours qu’elles lui plaisent ou non », a ajouté cette source.

La justice allemande a décidé jeudi soir de remettre en liberté sous contrôle judiciaire l’ancien président de la Catalogne, l’indépendantiste Carles Puigdemont.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Jean Pierre Herman, jeudi 5 avril 2018, 23:15

    Bien!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une